02/11/2014 BP – Aider la jeunesse afghane

Publié le 6 novembre 2014

Dijon Agglo

Fontaine-lès-Dijon : aider la jeunesse afghane

le 02/11/2014

2014.11.02 Le Bien Public_Marouf

Marouf Ghegediban, outre ses responsabilités associatives, rédige des cours de géométrie en persan. Photo Gilles Taillandier

Marouf Ghegediban, nouveau président de l’association Amitié franco-afghane [Bourgogne], est l’un des principaux organisateurs de la journée Zoom sur l’Afghanistan. Rencontre.

L’association Amitié franco-afghane (Afrane) œuvre, notamment, en faveur de l’éducation en Afghanistan. Elle compte plusieurs comités régionaux dont celui de Bourgogne qui a son siège social à Fontaine-lès-Dijon. Marouf Ghegediban, professeur de mathématiques, en est le nouveau président. Rencontre avec un des principaux organisateurs de Zoom sur l’Afghanistan.

Comment êtes-vous arrivé à la présidence d’Afrane Bourgogne ?

« Tout d’abord, je suis d’origine afghane. Ensuite, l’association dans laquelle j’étais auparavant ayant été dissoute, j’ai choisi de m’investir au sein de l’Afrane à partir de 2007. C’était un choix logique pour moi puisque je retrouvais Étienne Gille, qui avait été mon professeur de mathématiques au lycée français de Kaboul. Enfin, étant prêt à m’engager davantage, je suis entré au conseil d’administration au niveau national et j’ai été élu président d’Afrane Bourgogne en avril. »

Où en êtes-vous avec la journée Zoom sur l’Afghanistan ?

« Nous réglons les derniers petits détails de cette manifestation qui se tiendra au centre Pierre-Jacques dimanche 16 novembre. Après le repas afghan de 13 heures, trois conférenciers interviendront sur la situation dans le pays, à quelques semaines du retrait des troupes étrangères de la coalition pour la paix : Mme Hostalier, ancienne ministre et députée qui continue de fréquentes missions sur place, M. Zafar, fondateur de l’association Renaissance Afghanistan qui parraine des enfants, et M. Gille, vice-président de l’Afrane, qui revient d’une visite de trois semaines auprès des établissements scolaires que nous soutenons. Des films et un concert concluront cette journée de 17 à 19 heures. J’en profite pour remercier la mairie de Fontaine-lès-Dijon qui, chaque année, nous octroie gracieusement des salles pour organiser cette journée Zoom sur l’Afghanistan au profit des écoles que nous accompagnons. »

Vous-même, allez-vous parfois en Afghanistan ?

« Non… Mon intention était d’y retourner après mes études de mathématiques à l’université de Dijon pour enseigner. Mais la guerre civile ne me l’a pas permis… L’éducation en Afghanistan est retombée à zéro sous le gouvernement des Talibans qui ont fait brûler tous les livres. Je suis resté à Dijon où j’ai épousé une Française qui m’a donné deux enfants. Celle-ci, en l’état actuel des choses, ne souhaite pas que je me rende en Afghanistan. »

Vos compétences en mathématiques sont-elles utilisées à l’Afrane ?

« Oui. Je rédige des cours de géométrie en persan que j’adresse aux écoles que l’Afrane soutient. J’en ai fini avec les niveaux de 6e, 5e et 4e. Je travaille actuellement sur le programme de 3e. Le but est d’apporter des contenus mieux adaptés à l’âge des élèves et donc accessibles au plus grand nombre. »

 

Info Réservations pour le repas afghan avant le 12 novembre. Tél. 03.80.56.42.12 ou 03.80.58.11.30. Site Internet : www.afrane.org

Retrouvez l’article sur : http://www.bienpublic.com/edition-dijon-agglo/2014/11/02/fontaine-les-dijon-aider-la-jeunesse-afghane

  • AFRANE (Amitié franco-afghane)

    16, passage de la Main d'Or
    75011 Paris
    Tel : +33 1 43 55 63 50
    afrane.paris@gmail.com

  • pascherpharmacie.com
  • Suivez-nous