« Je hurle », un spectacle de La soupe Compagnie

Publié le 21 juillet 2021

JE HURLE

Spectacle documentaire, musical et poétique

Mon corps m’appartient, d’autres le maîtrisent.
« J’ouvre les yeux
Et je rêve.
Plus de pleurs, plus de peurs
Je te le dis !
Plus de pleurs, plus de peurs
Pour que tu ne puisses plus seulement dire de moi :
Tu n’es rien qu’une femme !
Regarde toi,
Toi qui me tiens en laisse.
Tu as des yeux. Moi aussi.
Tu as une voix. Mais moi aussi.
Tu peux hurler et moi aussi. »

« La poésie Pashto que nous avons découverte, n’est pas une poésie qui se veut langoureuse,
mélancolique, romantique. C’est une poésie de l’urgence une poésie de l’instant. Ce sont les cris de
femmes qui tentent de se mettre debout. » Magali Mougel

Aspergée d’essence, une allumette à la main, Zarmina adresse au monde son ultime poème. Dans son dernier souffle, elle prend possession de son corps soumis dès le plus jeune âge au pouvoir absolu de l’homme. Le suicide de cette jeune fille de 15 ans, égérie des femmes afghanes, nous mène dans le maquis insoupçonné de Kaboul, où le cercle clandestin des poétesses du Mirman Baheer se bat avec des Landays, courts poèmes en pachtou, qui sont autant de « petits serpents venimeux ».

Le papier s’est imposé à nous comme matière marionnettique. Fragile, résistant, éphémère, il est objet concret et chimérique. Froissé, tendu, modelé, façonné sur scène par les comédiennes, il figure la déchirure des êtres comme l’indéfectible renaissance de l’espoir. La musique, en équilibre entre Occident et Asie Centrale, résonne aux accents du Rubab. Des chants se composent en mêlant aux rythmes contemporains, les enregistrements clandestins des voix des poétesses afghanes.
Poèmes, témoignages, articles de presse : menée comme une enquête rythmée de rencontres poignantes en France et en Afghanistan, cette création rend leurs mots aux femmes afghanes. Leurs voix, leurs folles batailles, font écho à la condition des femmes occidentales qui, passées du poème au hashtag à la faveur de la liberté d’expression, attendent aussi leurs réponses…

Cette description est issue du site de La soupe Compagnie.

Vous pouvez retrouver sur Mediapart un article de Jean-Pierre Perrin sur ce spectacle.

Je Hurle. Spectacle présenté à Avignon, au Théâtre 11 jusqu’au 29 juillet, à 13 heures.

Mise en scène :Éric Domenicone ; création musicale : Jérôme Fohrer ; dramaturgie : Magali Mougel ; scénographie : Antonin Bouvret. Avec Faustine Lancel et Yseult Welschinger.

  • AFRANE (Amitié franco-afghane)

    16, passage de la Main d'Or
    75011 Paris
    Tel : +33 1 43 55 63 50
    afrane.paris@gmail.com

  • pascherpharmacie.com
  • Suivez-nous