Le point sur notre projet de formations 1-2-3 à l’échelle de 16 districts

Publié le 7 mai 2021

Commencé l’été dernier, notre projet de formation à l’échelle de districts entiers a déjà bien avancé

Pour rappel, AFRANE a décidé de s’appuyer sur les professeurs de son réseau d’écoles les plus motivés et les mieux formés, et de leur apporter un complément de formation pour qu’ils deviennent professeurs référents, c’est à dire professeurs dispensant eux-mêmes des formations à leurs collègues.

Avec le soutien de l’équipe pédagogique d’AFRANE, ce sont désormais eux qui sont chargés de former, à l’échelle de seize districts, l’ensemble des professeurs des niveaux 1 à 3 (équivalent CP à CE2) en mathématiques, dari ou pachto et en gestion de classe. AFRANE distribue ensuite aux écoles les plus démunies de ces districts des kits et des guides pédagogiques pour accompagner les formations et permettre la mise en place d’activité de réflexion, de manipulation et d’expérimentation dans les classes.  Pour en savoir plus, nous vous invitons à vous lire cet article de présentation de notre projet 2020-2023.

Utilisation du matériel du kit pédagogique pendant une formation 1-2-3.
(photo: Oriane Zerah)

Au début du printemps 2021, où en sommes-nous ?

Ce sont 39 professeurs référents, dont 37 femmes, qui ont déjà été formés : 14 à Kaboul, 15 à Parwan et 10 à Djalalabad. De nouveaux professeurs seront formés prochainement dans le Waras.

Formation niveaux 1-2-3 à Jabul Saraj, Parwan. (Photo: Oriane Zerah)

Ces professeurs référents ont déjà organisé 46 formations pour les professeurs des niveaux 1 à 3 :
14 formations à Kaboul (districts de Dasht-e Barchi et Darulaman),
22 formations à Parwan (districts de Tcharikar, Bagram et Jabul Saraj)
10 formations à Nangarhar (district de Djalalabad).

Ces professeurs référents ont formé en tout 913 professeurs jusqu’à présent, dont 458 femmes.

De plus, 289 kits pédagogiques ont été distribués dans ces districts.

Une belle avancée dont nous sommes fiers, pour un projet que nous sommes décidés à poursuivre tant que nous le pourrons, tant nous sommes convaincus que l’éducation est le meilleur chemin vers la paix.

Pour nous soutenir dans ce projet, vos dons sont précieux.

Nous vous invitons à découvrir le témoignage d’une des professeures référentes de Kaboul, Mme Farhat.

Mme Farhat pendant une formation à Kaboul, novembre 2020

« La société d’aujourd’hui a besoin d’un personnel formé, éduqué et expérimenté pour améliorer le niveau de vie de ses habitants et pour favoriser le développement économique et social. Cela ne sera pas possible sans des enseignants et des professeurs qualifiés qui connaissent parfaitement les nouvelles méthodes d’enseignement.

Dans la plupart des écoles d’Afghanistan, bien que les enseignants soient formés, ils sont peu familiarisés avec les méthodes d’enseignement modernes.

C’est une bonne chose que l’organisation AFRANE (Amitié Franco-Afghane) ait formé un certain nombre d’enseignants pour qu’ils deviennent formateurs, et je suis heureuse d’être l’une des participantes de ce programme portant sur les méthodes d’enseignement en dari, mathématiques et en gestion de la classe. Nous avons acquis des connaissances théoriques et pratiques sur l’enseignement non-violent, et nous avons reçu des kits pédagogiques pour commencer à enseigner ces matières selon une approche active dans les écoles soutenues par AFRANE.

De plus, j’ai récemment organisé un programme de formation de 10 jours pour 22 enseignantes d’un lycée de Kaboul, et j’ai obtenu les résultats suivants de la part des participantes :
1- Satisfaction face à la découverte de nouvelles méthodes d’enseignement.
2. Apprentissage de techniques de gestion de classe sans recours à la violence.
3- Connaissance des moyens d’établir des relations amicales entre les élèves.
4- Bonne connaissance des kits pédagogiques et de leur utilisation en accord avec le programme.

Je suis arrivée à la conclusion que ce programme éducatif est utile pour élever le niveau de formation professionnelle des enseignants et que le système éducatif de notre pays est en cours de modernisation avec ces nouvelles méthodes. Nous espérons que ces programmes se poursuivront dans notre cher pays, l’Afghanistan.

Avec respect,

Farhat,
Une des professeures référentes du quartier de Darulaman, Kaboul »


Si vous souhaitez soutenir ce projet, et plus largement soutenir nos actions en Afghanistan, vous pouvez adhérer à AFRANE, ou encore faire un don. Merci pour votre confiance.

  • AFRANE (Amitié franco-afghane)

    16, passage de la Main d'Or
    75011 Paris
    Tel : +33 1 43 55 63 50
    afrane.paris@gmail.com

  • pascherpharmacie.com
  • Suivez-nous